Page 1353 sur 1358 PremièrePremière ... 35385312531303134313511352135313541355 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 13 521 à 13 530 sur 13573

Discussion: Cinéma (actualité, impressions, etc).

  1. #13521
    Sans Permis
    Date d'inscription
    décembre 2017
    Messages
    1
    Dernière modification par marc55 ; 27/12/2017 à 13h22.

  2. #13522
    As du volant Avatar de Kainz
    Date d'inscription
    décembre 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    6 247
    The Kingdom of dreams and madness



    Le doc est vraiment top, il prend place pendant la réalisation du film le Vent se lève, ce qui nous permet de voir comment fonctionne un studio d'animation Jap et pas n'importe lequel, l'un des plus importants, celui qui a marqué d'une pierre blanche le panorama de l'animation Japonaise, le studio Ghibli! Qui n'a pas été bercé dans sa prime jeunesse par des films tel que Nausicaa, Mononoke ou encore le Voyage de Chihiro, tant de chef d’œuvres que l'on doit aux animateurs et autres membres des studios, mais aussi à une personne en particulier, Hayao Miyazaki, très peu de réalisateur Japonais ont connu autant de succès que lui, à juste titre.

    Le film est aussi l'occasion de suivre son travail, d'en savoir un peu plus sur le monsieur, et c'est un véritable bonheur de le voir dessiner, se poser des questions, de connaitre son avis sur l'état du Japon (le doc a été tourné après le tsunami et l'accident nucléaire), de l'animation Japonaise en général, ses traits d'esprit qui font mouche, un homme d'une grande sagesse, modeste, un peu (beaucoup?) pessimiste mais lucide, il y a d'ailleurs un passage sublime ou il parle de l'homme et des rêves maudits, magnifique, le genre de personne que l'on pourrait écouter parler des heures, je me doutais déjà que c'était un grand monsieur, mais là j'ai ma confirmation, si tant est qu'il en fallait une.

    Une chose intéressante est à noter, c'est qu'il semble vraiment désenchanter, suite à l'accident nucléaire bien sûr, si on connait ses films on sait son attachement à la nature, aux causes écologiques, à la préservation de la faune et de la flore, mais aussi envers sa profession, il dit à un moment que son travail ne l'intéresse plus et que c'est une véritable souffrance, peut être que c'est juste pour faire réagir, mais c'est surprenant, ce qui ne l'empêche pas d'ailleurs de sortir des chef d’œuvres.

    Bref si vous aimez l'animation Japonaise, les studios Ghibli, les films de Miyazaki et l'homme, vous allez aimer ce doc.

    Braguino



    Film d'un jeune cinéaste Français qui mine de rien commence à faire son trou. C'est une sorte de docu fiction tourné dans les steppes froides et arides de Sibérie, on suit deux familles qui ont choisi de vivre reclus du monde, sauf qu'elles sont en conflit, pour une histoire de terre, de propriété, comme quoi on a beau se retirer de la civilisation, les vieux réflexes sur la propriété refont vite surface. Ils pensaient se soustraire des tracas lié à la ville, mais ils reproduisent ici les mêmes erreurs, des querelles de voisinage qui enveniment les relations.

    D'ailleurs les deux familles s'ignorent cordialement ou non, quelques fois ça dégénère un peu. On suivra beaucoup plus la première, moins la seconde qui sert à la figuration, à vrai dire je pensais regarder un doc sur les trappeurs reculés de Sibérie, nop, point de rêverie idéaliste ici. Clément Cogitore nous pond quelque chose de très bizarre, l'ambiance est vraiment glauque, les passages de nuit éclairé à la torche (façon Lynch, on va pas se mentir) ajoute au malaise, le film se déroule dans un silence quasi général, les scènes dans cette foret opaque, profonde, mystérieuse, inquiètent. Mention pour le passage avec l'ours à la limite du soutenable.

    Un véritable OVNI donc. Comme quoi on peut s'isoler à l'autre bout du monde, on échappe pas à la condition humaine, très jolie fable noire.

    J'vais essayer de prendre des résolutions cette année et l'une d'entre elles serait d'avoir une bonne culture cinématographique, surtout celle des années 20 à 70/80, j'ai essayé de m'y mettre hier avec Les Diaboliques de Clouzot, mais ça m'a saoulé, vous auriez des astuces pour que ça passe bien, genre y aller petit à petit, commencer par les années 70 et remonter vers les années 60, 50 etc...parce que là le film était de 55 et j'ai vite zappé, mais j'ai bien envie de pousser la chose, peut être que je m'y prends mal, bref si vous avez des conseils, films, réalisateurs, courants etc je prends, merci!

  3. #13523
    As du volant Avatar de Pr Trumpolomys
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Messages
    7 179
    j'ai vu swiss army man
    lol
    pas d'autre comment
    Citation Envoyé par Leitmotiv Voir le message
    le coup du string Ikea ça prend tout son sens "Je vais te démonter".

  4. #13524
    As du volant Avatar de Kainz
    Date d'inscription
    décembre 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    6 247
    Citation Envoyé par Pr Trumpolomys Voir le message
    j'ai vu swiss army man
    lol
    pas d'autre comment
    T'as pas aimé??

  5. #13525
    As du volant Avatar de Pr Trumpolomys
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Messages
    7 179
    trop long, pas assez de montée en puissance je trouve
    j'ai trouvé ça trop en dessous d'un michel gondry
    la fin est intéressante mais pareil j'aurais préféré plus d'émotions dans un sens puis dans l'autre
    Citation Envoyé par Leitmotiv Voir le message
    le coup du string Ikea ça prend tout son sens "Je vais te démonter".

  6. #13526
    As du volant Avatar de Kainz
    Date d'inscription
    décembre 2010
    Localisation
    Paris
    Messages
    6 247
    Ouais c'est bien wtf lol, j'avais beaucoup aimé la scène du bus, vers la fin le film perd un peu de son panache

  7. #13527
    As du volant Avatar de Pr Trumpolomys
    Date d'inscription
    septembre 2009
    Messages
    7 179
    en revanche j'ai vu GRAVE et j'ai trouvé ça vraiment pas mal
    Citation Envoyé par Leitmotiv Voir le message
    le coup du string Ikea ça prend tout son sens "Je vais te démonter".

  8. #13528
    Vieux briscard de la route Avatar de tatur
    Date d'inscription
    décembre 2010
    Localisation
    Dans la Foret
    Messages
    2 590
    The 3 Billborads : Très bon, l'ensemble des acteurs jouent vraiment bien. L'histoire est poignante, malheureuse, mais en même temps, l'humour noir bien présente nous fait souvent rire. 1er film de l'année, et le meilleur depuis quelques temps au ciné selon moi !

  9. #13529
    Patrouilleurs Avatar de Gavroche
    Date d'inscription
    mars 2007
    Localisation
    Paris
    Messages
    12 073
    Le dernier Guillermo del toro excellent, Th Shape Of Water
    choppable chez sur zt
    APC: Duffle Coat + 2 New Standard • CP BBall • Red Wings • Surface Pro 2
    http://www.commeuncamion.com/forum/i...000#msg1148000

  10. #13530
    Pilote chevronné Avatar de Seiya
    Date d'inscription
    juin 2013
    Localisation
    Paris
    Messages
    726
    j'ai vu que la qualité est en dvdscr, ça vaut le coup ou c'est dégueulasse ?
    CHEERS

    R.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •