Du moderne russe : Chostakovitch

Pas grand chose à ajouter aux commentaires en off au début de la vidéo.
Notamment le 4ème mouvement (à partir de 26:20) est fou