Page 32 sur 32 PremièrePremière ... 22303132
Affichage des résultats 311 à 319 sur 319

Discussion: Calvities précoces

  1. #311
    Sans Permis
    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    15
    Citation Envoyé par manu Voir le message
    d'en boire :)
    mdr

  2. #312
    Sans Permis
    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    15
    Citation Envoyé par everdying Voir le message
    Oui, je fais attention. J'ai un petit livre sur les huiles essentielles et j'avais suivi un atelier "découverte" dans une médiathèque.

    Voici ce que je rajoute à mon shampoing (Klorane dattier du désert ) :


    • HE Gingembre : 1 goutte
    • HE Romarin : 1 goutte
    • HE Ylang-ylang : 1 goutte


    Source : Alopecie, perte de cheveux - L'aromatherapie au quotidien - Aroma-Zone

    Le soir je mets de l'huile de ricin et je masse et j'essaie de me shampoingner tous les deux jours environ.



    Personnellement, je ne peux pas m'exposer au soleil trop longtemps car j'ai une peau à tendance acnéique et des cancers de la peau dans ma famille... Du coup une supplémentation me semble primordiale.

    Je ne sais pas si tu as vu Jennifer, mais Jmbbb a post dans le topic nutrition : Le topic de la nutrition/diététique 2.0 topo page1
    Fais gaffe avec le gingembre à long terme ça peut t'irriter le cuir chevelu, sinon pour le romarin et l'Ylan ylang et l'huile de ricin j'ai rien à dire ça me parait nikel ;).

    Merci pour le topic nutrition, je vais y faire un tour, mais je crois que je l'avais déjà regardé et j'ai trouvé ça super. Je vais y rejeter un coup d'œil.

  3. #313
    Patrouilleurs Avatar de Manu
    Date d'inscription
    septembre 2006
    Messages
    7 645
    Citation Envoyé par Jennifer Voir le message
    Merci pour le topic nutrition, je vais y faire un tour, mais je crois que je l'avais déjà regardé et j'ai trouvé ça super. Je vais y rejeter un coup d'œil.
    N'hésites pas à le faire vivre un peu ;)

  4. #314
    Pilote chevronné Avatar de TariqNasheed
    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    588
    ce fameux topic nutrition, la roue y a été réinventée 1000 fois... in fine c'est encore et toujours un sacré bordel

    pour moi le mot clé c'est inflammation, tout revient vers ca. On peut manger a peu près ce qu'on veut pourvu que cela reste non inflammatoire (d'ailleurs les cheveux apprécient également
    Dernière modification par TariqNasheed ; 24/08/2017 à 14h36.
    Le beurre l'argent du beurre pour tartiner mes tranches de vies


  5. #315
    Sans Permis
    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    15
    Citation Envoyé par TariqNasheed Voir le message
    ce fameux topic nutrition, la roue y a été réinventée 1000 fois... in fine c'est encore et toujours un sacré bordel

    pour moi le mot clé c'est inflammation, tout revient vers ca. On peut manger a peu près ce qu'on veut pourvu que cela reste non inflammatoire (d'ailleurs les cheveux apprécient également


    Je suis tout à fait d'accord avec toi, mais ce qui est inflammatoire pour les uns ne l'ai pas forcément pour les autres...De plus, l'inflammation n'est pas le seul facteur à rendre en compte, sans compter le fait, que tu peux avoir besoin d'une alimentation bien spécifique à un moment de ta vie, et d'une autre complètement différente 10 ans après, elle sera également différente si tu es adolescent(e), jeune adulte sédentaire ou sportif, une femme enceinte ou une personne âgée, s'ajoute à cela ton groupe sanguin (mauvaise assimilation du lactose pour les populations asiatique et africaine, par exemple) le tempérament hippocratique, etc...
    Tous ces facteurs, influenceront le taux d'inflammation, et cela changera d'un individu à l'autre.

  6. #316
    Pilote chevronné Avatar de TariqNasheed
    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    588
    le groupe sanguin et le lactose? plus généralement les groupes sanguins et l'alimentation, théorie très fumeuse pour rester mesuré... le tempérament hippocratique? la science a avancé depuis. Enfin ce qui me connaissent ici savent que pour moi la psychologie c'est du vent qui date d'avant les avancées récentes sur le corps humain.

    effectivement je n'ai pas dit que ce qui était inflammatoire pour les uns l'était pour les autres. Enfin la phrase correcte serait que certains ont un seuil de tolérance plus élevé que d'autres / une réponse moins agressive du point de vue des immunoglobulines. C'est pour ca que je dis qu'on a tenté d'y réinventer la roue 1000 fois sur ce topic nutrition, mais in fine c'est les mêmes bases pour la grande majorité des gens et après il faut personnaliser selon les résultats. C'est la que c'est utile d'avoir un suivi personnalisé car les gens ne savent pas ce qui est une réaction normale ou anormale du corps.
    Le beurre l'argent du beurre pour tartiner mes tranches de vies


  7. #317
    Sans Permis
    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    15
    Citation Envoyé par TariqNasheed Voir le message
    le groupe sanguin et le lactose? plus généralement les groupes sanguins et l'alimentation, théorie très fumeuse pour rester mesuré... le tempérament hippocratique? la science a avancé depuis. Enfin ce qui me connaissent ici savent que pour moi la psychologie c'est du vent qui date d'avant les avancées récentes sur le corps humain.

    effectivement je n'ai pas dit que ce qui était inflammatoire pour les uns l'était pour les autres. Enfin la phrase correcte serait que certains ont un seuil de tolérance plus élevé que d'autres / une réponse moins agressive du point de vue des immunoglobulines. C'est pour ca que je dis qu'on a tenté d'y réinventer la roue 1000 fois sur ce topic nutrition, mais in fine c'est les mêmes bases pour la grande majorité des gens et après il faut personnaliser selon les résultats. C'est la que c'est utile d'avoir un suivi personnalisé car les gens ne savent pas ce qui est une réaction normale ou anormale du corps.
    Pendant très longtemps, j'ai pensé la même chose concernant le lien entre l'alimentation et le groupe sanguin, mais poussée par la curiosité, j'ai quand même pris le temps de m'y intéresser, et la seule chose que je regrette, c'est d'avoir laissée mon ego ralentir mon apprentissage...

    Le lien alimentation-groupe sanguin, n'a absolument rien à voir avec la psychologie, mais repose bien sur des recherches scientifiques et surtout sur de la logique.
    Chaque groupe sanguin à ses caractéristiques propres, il est donc normale qu'au contact de certaines substances, celles-ci régissent favorablement ou pas et ça n'a rien à voir avec une meilleure résistance à une inflammation mais bien à une capacité ou une incapacité à assimiler certaines substances, au risque d'affaiblir le système immunitaire et de favoriser la perméabilité aux maladies.

    Le groupe sanguin n'est ni plus ni moins que l'héritage cellulaire de nos ancêtres, eux-mêmes issues d'un ou plusieurs peuples, fruits d'une exposition de plusieurs siècles dans un environnement bien spécifique, dont les cellules se sont imprégnées afin de survivre à leur environnement.

    Les avancées en terme de médecine classique (du moins celles rendues publiques...) ne retirent en rien l'efficacité et la véracité des découvertes d'Hippocrate créateur des tempéraments hippocratiques et du fameux serment d'Hippocrate, sur lequel les médecins actuels prêtent "allégeance"...

    Je partage ton point de vue concernant le suivi personnalisé, mais cela n'empêche pas d'accroître ses connaissances personnelles en terme d'alimentation et de santé.
    S'éduquer un minimum, permet à chacun de s'autonomiser et de ne plus consommer des produits médicamenteux pour tous et n'importe quoi, or le problème, c'est que lors d'une consultation, le médecin te prescrira des médicaments pour stopper un symptôme, sans t'expliquer la cause ni les choses à faire dans ton quotidien pour plus que ce symptôme revienne.

    Au cours de la scolarité, on nous apprend à disséquer des grenouilles en cours de biologie, au lieu de nous expliquer l'impacte de l'alimentation sur notre santé ainsi que l'importance d'avoir un environnement sain pour préserver sa bonne santé, et en prime, on propose des surgelés, des conserves, des produits riches en lactose, sucre blanc et gluten à la cantine, de la maternelle jusqu'à la fac. À croire que cela arrange le gouvernement que le peuple creuse sa tombe avec ses dents, de la manière la plus lente possible en raflant au passage un maximum de maladies, pour faire tourner l'industrie pharmaceutique, enfin je dis ça...

    Et pour finir, au vu de la situation politique et économique actuelle, la sécurité sociale ne sera bientôt plus d'actualité, il serait donc temps que chacun redevienne responsable de sa santé en s'éduquant un minimum, bien sûr ce n'est que mon avis, mais si les cas d'obésité de cancer, de dérèglement hormonaux et de calvities hommes et femmes augmentent chaque année, malgré les avancées de la médecine moderne, c'est bien qu'il y a une merde quelque part...

  8. #318
    Pilote chevronné Avatar de TariqNasheed
    Date d'inscription
    janvier 2017
    Messages
    588
    ah oui ca c'est sur que la médecine moderne (ainsi que la pharmacie) ont une très forte tendance à négliger l'alimentation et l'activité. Et en France si les gens pouvaient se bouger un minimum le derrière et vraiment faire du sport un peu intense ca serait pas mal.

    Pour ce qui est des groupes sanguins, il va falloir des noms et des sources fiables. C'est pas une question d'ego mais de tri entre les vendeurs de rêve et les articles scientifiques publiés dans des revues sérieuses et validés par un vrai consensus. Si c'est pour faire une "China study" bis, passons...

    L'argumentation sur Hippocrate n'a pas de valeur, il ne disposait pas de nos connaissances sur la thyroide ni le cerveau. Je ne dis pas que sa médecine n'était pas efficace mais l'époque n'a rien à voir avec la notre.


    edit parce que j'aime bien apporter mes sources, c'est quand même plus rigoureux: ABO Genotype, ‘Blood-Type’ Diet and Cardiometabolic Risk Factors
    et Blood type diets lack supporting evidence: a systematic review
    Dernière modification par TariqNasheed ; 28/08/2017 à 13h59.
    Le beurre l'argent du beurre pour tartiner mes tranches de vies


  9. #319
    Sans Permis
    Date d'inscription
    août 2017
    Messages
    15
    Concernant l'alimentation par groupe sanguin, voici une source fiable, c'est un extrait issue du livre du Dr D'adamo.
    http://alpha-omegasante.e-monsite.co...s-sanguins.pdf

    Peu importe la fiabilité, des sources d'où j'ai tiré des enseignements, le plus important reste le sens critique et l'expérimentation, et il se trouve que j'ai un sens critique et qu'en plus j'ai expérimenté l'alimentation par groupe sanguin.
    Comprenons-nous bien, à aucun moment j'ai dit qu'il fallait se fier à 100% à ce type d'alimentation, mais avoir connaissance de ses informations permet de mieux cerner les aliments susceptibles de nous faire du bien et ceux qui peuvent être la causes de dysfonctionnements.

    Quant à mon argumentation sur Hippocrate, elle est tout à fait valable. Certes il ne disposait pas des moyens technologiques dont nous disposons maintenant en matière de médecine, mais à son époque, la médecine n'était pas encore l'industrie que nous connaissons maintenant, de ce fait Hippocrate et ses collègues, avaient au moins le mérites, que leurs recherches soient entreprises dans un réel but de soigner l'humanité et le fait que ces connaissances datent de 360 av JC, n'enlève en rien la pertinence de ses découvertes, et on ne peut pas en dire autant des informations fournis par l'OMS et l'industrie pharmaceutique.

    Dire que les découvertes d'Hippocrate, sont obsolètes c'est comme de dire que les oeuvres de Rodin n'ont plus de valeur depuis l'invention de l'imprimante 3D...

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •